Afrique du Sud: Jacob Zuma cité à comparaître pour corruption

Jacob Zuma, nouveau président du parti au pouvoir en Afrique du Sud, le Congrès national africain (ANC), a été cité vendredi à comparaître en justice pour répondre d'accusations de corruption, a annoncé son avocat.

"Aujourd'hui, le 28 novembre 2007, la direction des opérations spéciales a délivré à M. Zuma une citation à comparaître pour répondre de plusieurs charges de racket, de blanchiment d'argent, de corruption et de fraude", a déclaré son avocat, Michael Hulley dans un communiqué.

La date de l'audience a été fixée au 14 août 2008, a-t-il précisé.

Zuma, 65 ans, a été élu le 18 décembre à la tête de l'ANC, un poste qui sert généralement de tremplin vers la présidence du pays. (FLO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés