Afrique du Sud: une banque se fait voler des millions pendant trois jours

Des malfaiteurs en Afrique du Sud ont profité du Nouvel An pour se servir gratuitement pendant trois jours aux distributeurs d'une banque et dérober un butin total 42 millions de rands (4 millions d'euros), a rapporté la presse locale dimanche.

Pour ce casse sans effusion de sang mais minutieusement planifié, les escrocs n'ont pas eu besoin d'éventrer les distributeurs de billets à la dynamite.

Ils sont simplement utilisé les codes d'accès d'un guichetier et d'un conseiller pour déverrouiller les plafonds de retrait sur plusieurs comptes préalablement ouverts, a précisé le Sunday Times, citant la police et la Postbank.

Une enquête devra déterminer s'ils ont bénéficié de complicités internes au sein de la banque qui avait investi 15 millions de rands (1,4 million d'euros) il y a trois ans pour améliorer ses moyens de lutte contre la fraude, selon le journal.

En Afrique du Sud, les clients des banques doivent faire preuve d'une prudence redoublée pour chaque opération et sont incités à limiter strictement les plafonds de leurs retraits.

De grandes banques précisent même lorsque l'on contacte leurs centres d'appels qu'"il ne faut communiquer à personne son code secret, y compris à nos conseillers, sous peine de mettre en danger la sécurité de son compte".

(QUJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés