Alerte à la bombe dans une université berlinoise

Le président turc Abdullah Gül a été contraint lundi soir d'annuler un discours devant une université berlinoise en raison d'une alerte à la bombe, a-t-on appris auprès de la police.

M. Gül, en visite officielle en Allemagne où il a notamment rencontré lundi son homologue allemand Christian Wulff et le ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle, avait prévu de prononcer un discours dans la soirée sur la Turquie et l'Europe à l'Université Humboldt, dans le centre de la capitale.

Mais la salle a dû être évacuée peu avant l'arrivée du président en raison d'un appel téléphonique anonyme faisant état d'une menace d'attentat, selon la police qui a procédé, en vain, à une fouille minutieuse des lieux.

M. Gül, en Allemagne jusqu'à mercredi, doit s'entretenir mardi avec la chancelière Angela Merkel.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés