Allemagne: le nouveau président Christian Wulff a prêté serment

Le nouveau président allemand Christian Wulff a prêté serment vendredi après avoir été laborieusement élu lors d'un scrutin à trois tours qui a pris un tour de camouflet pour la chancelière Angela Merkel.

"Une fois de plus, il y a eu une vraie élection pour le poste de président fédéral allemand", a déclaré le plus jeune chef d'Etat allemand, âgé de 51 ans, devant le parlement. "Chaque compétition loyale est bonne pour notre démocratie", a-t-il ajouté.

Mercredi, l'élection présidentielle par un collège électoral a viré à l'humiliation pour la chancelière: il aura fallu plus de neuf heures, un record dans l'histoire allemande, et trois tours de scrutin pour faire élire son candidat conservateur.

L'accession à la présidence de Christian Wulff n'aurait dû être qu'une formalité mais des mécontents dans la coalition conservatrice-libérale ont fait front en votant à bulletins secrets pour le principal candidat d'opposition, Joachim Gauck, ancien pasteur et dissident est-allemand de 70 ans.

Christian Wulff, qui dirigeait jusqu'à présent le gouvernement régional de Basse-Saxe, est devenu le dixième et le plus jeune président de l'après-guerre.

Selon un sondage ARD rendu public vendredi, 72% des Allemands considèrent qu'il sera un bon président.

(MPK)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés