Amnesty et Handicap International boycottent l'assureur Axa

Amnesty International et Handicap International ont résilié tous leurs contrats d'assurance avec le groupe français Axa pour protester contre ses investissements dans des "sociétés fabriquant des mines antipersonnel ou des bombes à sous-munitions (BASM)".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés