Arabie: informations contradictoires sur des restrictions à BlackBerry

Des informations contradictoires circulaient dimanche soir en Arabie saoudite sur une éventuelle suspension du service de messagerie de BlackBerry, dans la foulée de restrictions annoncées par les Emirats arabes unis.

Un responsable d'une compagnie de télécommunications interrogé par l'AFP a indiqué sous le couvert de l'anonymat qu'un "ordre de l'Autorité de régulation était attendu" concernant la suspension du service de messagerie de BlackBerry.

Mais un responsable d'une autre compagnie s'est dit étonné et affirmé qu'il n'en était rien. "Nos continuons a assurer un service complet", a-t-il dit.

L'Arabie saoudite compte plus de 700.000 abonnés du système de téléphone BalckBerry contre quelque 500.000 aux Emirats arabes unis qui ont annoncé dans la matinée la suspension de certains services du téléphone multimédia.

"La messagerie instantanée, les mails ou l'accès internet, échappent aux réglementations locales" a indiqué le régulateur des Emirats pour justifier sa décision de suspendre ces services à partir du 11 octobre.

(FEJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés