Publicité
Publicité

Arabie Saoudite: accord "pratiquement acquis" avec BlackBerry

Un accord est "pratiquement acquis" entre l'Arabie saoudite et le fabricant du BlackBerry pour éviter la suspension du service de messagerie de ce téléphone multimédia, a annoncé samedi à l'AFP un responsable de l'une des trois firmes saoudiennes de télécommunications.

"Un accord est pratiquement acquis et nous sommes en train d'y mettre les dernières retouches", a déclaré ce responsable sous le couvert de l'anonymat.

Ce responsable n'a fourni aucune indication sur le contenu de l'accord mais la chaîne de télévision Al-Arabiya, à capitaux saoudiens, a précisé en citant des sources saoudiennes anonymes que le fabricant canadien Research in Motion (RIM) avait accepté le principe d'un accès des autorités saoudiennes au contenu des échanges sur le BlackBerry.

Selon la chaîne, un serveur pour ce téléphone au cryptage ultra sécurisé pourrait être installé en Arabie saoudite pour permettre cette surveillance.

Dans la matinée, une source du secteur des télécommunications saoudien a fait état de progrès dans la négociation avec RIM pour adapter le BlackBerry aux exigences de la réglementation saoudienne.

Le cryptage ultra sécurisé du BlackBerry ne permet pas aux autorités de surveiller le contenu des échanges de ses utilisateurs.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés