Publicité
Publicité

Arche de Zoé: les six Français ont demandé leur transfèrement

Les six Français de L'Arche de Zoé, condamnés mercredi au Tchad à huit ans de travaux forcés, ont tous fait une demande individuelle de transfèrement vers la France auprès des autorités consulaires françaises, a-t-on appris jeudi à N'Djamena de source proche du dossier.