Arrivé à l'ISS, le "clown de l'espace" a conversé affublé d'un nez rouge

L'artiste canadien Guy Laliberté est arrivé vendredi à la Station spatiale internationale (ISS) où il a enfilé un nez rouge et conversé, très détendu, avec ses proches réunis au centre russe de contrôle des vols spatiaux (Tsoup), dans la région de Moscou.

Le vaisseau russe Soyouz, qui transportait également l'astronaute américain Jeffrey Williams et le cosmonaute russe Maxim Souraïev, "s'est amarré à l'ISS à 12H35 minutes et 27 secondes", heure de Moscou (10H35 HB), comme prévu, a indiqué un porte-parole du Tsoup.

Le milliardaire canadien, fondateur du Cirque du Soleil, et ses deux coéquipiers avaient décollé mercredi du cosmodrome russe de Baïkonour, dans la steppe du Kazakhstan.

Entouré des huit autres astronautes actuellement dans la Station spatiale, Guy Laliberté, affublé d'un nez rouge, a échangé quelques mots avec ses proches, selon des images retransmises par la télévision russe.

Premier artiste à voyager dans l'espace, le Canadien dirigera le 9 octobre depuis l'espace un "événement artistique planétaire" dans 15 villes sur cinq continents. (CLA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés