Assassinat Bhutto: Commission UE condamne "attaque contre la démocratie"

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a condamné jeudi l'attentat qui a coûté la vie à l'ex-Premier ministre pakistanais Benazir Bhutto, la qualifiant "d'attaque contre la démocratie et contre le Pakistan".

"Nous présentons nos condoléances à la famille de Mme Bhutto et aux familles des autres victimes. Nous espérons que le Pakistan restera sur la voie d'un retour à un régime civil démocratique", a-t-il ajouté.

Benazir Bhutto, leader de l'opposition, a été tuée jeudi dans un attentat-suicide qui a fait au moins 16 autres morts à l'issue d'un meeting électoral dans la banlieue d'Islamabad, à deux semaines des législatives.

(NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés