Publicité

Attentat contre la police anti-terroriste à Karachi - 18 morts et 130 blessés

Au moins 18 personnes ont été tuées et une centaine blessées jeudi soir dans un attentat à la voiture piégée contre un immeuble abritant des bureaux de la police anti-terroriste de Karachi, la grande ville du sud du Pakistan, selon un nouveau bilan des autorités locales.

L'attaque a été revendiquée par les talibans pakistanais, dont les innombrables attentats contre les autorités gouvernementales et forces de sécurité avaient jusque là relativement épargné Karachi, capitale financière et mégalopole de quelque 17 millions d'habitants.

L'attentat a visé des bureaux de la police criminelle et anti-terroriste (Crime Investigation Department, CID), dans l'un des quartiers les plus sécurisés de la ville, proche des bureaux gouvernementaux, du consulat américain et des grands hôtels fréquentés par les Occidentaux.

Les assaillants, en nombre indéterminé, ont d'abord ouvert le feu sur les policiers de faction avant de précipiter leur véhicule bourré d'explosifs contre le bâtiment de deux étages, qui s'est effondré, selon la police.

L'immeuble abritait une prison où la CID détenait régulièrement des criminels et terroristes de haut rang, ainsi que des commissariats pour hommes et pour femmes. Des résidences de policiers se trouvant à proximité ont été très endommagées par l'explosion.

Celle-ci a soufflé les vitres sur près de deux kilomètres à la ronde, jonchant les rues de bris de verre. (THA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés