Attentat en Calabre: envoi de renforts aux forces de l'ordre

Le gouvernement italien a annoncé lundi soir l'envoi de renforts aux forces de l'ordre de Calabre (sud de l'Italie), où un attentat attribué à la mafia a frappé dans la nuit de samedi à dimanche le tribunal de Reggio de Calabre, provoquant des dégâts matériels.

"Des renforts en hommes et en moyens arriveront bientôt en Calabre", a déclaré à Reggio de Calabre le sous-secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Francesco Nitto Palma, cité par l'agence de presse italienne Ansa.

"Avec les renforts que nous avons décidés, il sera possible d'affronter la 'Ndrangheta" (la mafia calabraise), a-t-il ajouté.

Une bombe artisanale de forte puissance a explosé dans la nuit de samedi à dimanche devant le tribunal de Reggio de Calabre, provoquant des dégâts matériels, un attentat immédiatement attribué par les autorités à la 'Ndrangheta.

L'engin, composé d'une bonbonne de gaz à laquelle avait été ajoutée de la dynamite en quantité non précisée, a endommagé le portail et une grille. Avec un demi-million d'habitants, le département de Reggio de Calabre est le plus peuplé de la région et son parquet le plus important. (FDC)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés