Attentat manqué du vol 253: le suspect coopère, selon le FBI

Le jeune Nigérian accusé d'avoir tenté de faire exploser un avion de ligne entre Amsterdam et Detroit le 25 décembre a fourni aux enquêteurs des renseignements valables et est toujours interrogé, a déclaré mardi le directeur de la police fédérale (FBI) Robert Mueller.

Interrogé par la commission du Renseignement du Sénat pour savoir si Umar Farouk Abdulmutallab fournissait des renseignements exploitables, M. Mueller a répondu: "Oui".

Lorsqu'on lui a demandé si le jeune Nigérian était toujours interrogé, il a également répondu: "Oui".

Les critiques provenant du camp républicain se sont abattues sur l'administration Obama après des informations selon lesquelles Abdulmutallab aurait décidé de rester silencieux après avoir été informé de ses droits, gâchant ainsi selon eux une source précieuse d'information.

Umar Farouk Abdulmutallab, 23 ans, a été inculpé par un tribunal de Detroit (Michigan, nord) de "tentative de meurtre" et de "tentative d'utilisation d'une arme de destruction massive", après avoir essayé de faire sauter le vol 253 de Northwest Airlines le jour de Noël à l'aide d'explosifs dissimulés dans ses vêtements. (LJS)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés