Attentats de Bombay: 200 morts, les rebelles islamistes soupçonnés

La police indienne pointait du doigt les rebelles islamistes mercredi au lendemain des attentats qui ont fait au moins 200 morts dans la capitale financière de l'Inde Bombay.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés