Publicité
Publicité

Aujourd'hui, "personne n'a envie d'être allemand", déclare Jean-Luc Mélenchon

L'eurodéputé français Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, a déclaré dimanche qu'aujourd'hui "personne n'a envie d'être allemand", critiquant un modèle germanique qu'il juge fait "pour ceux qui ne s'intéressent pas à la vie".