Publicité

Autisme: nouvelles pistes

Un groupe de chercheurs français a mis en évidence, par l'imagerie par résonance magnétique (IRM), l'association de l'autisme avec des anomalies cérébrales essentiellement localisées au niveau du lobe temporal.

Les IRM de 77 enfants autistes ont été comparées à celles de 77 enfants témoins, faisant apparaître chez 48 pc des enfants autistes des anomalies de la substance blanche, qui assure la liaison entre les différentes régions cérébrales. Ces anomalies étaient particulièrement marquées au niveau du lobe temporal, essentiel pour le langage et la cognition sociale.

Selon l'étude, l'IRM constitue "un outil pertinent pour le bilan clinique de l'autisme" et "une nouvelle piste de recherche à approfondir pour étudier les bases neurologiques" de la maladie (presque un cas pour mille naissances dans le monde).

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés