Publicité

Autobus en feu au Guatemala: 16 morts

Les corps de seize personnes, dont 15 ressortissants du Nicaragua, ont été retrouvés calcinés sur leurs sièges dans un bus incendié dimanche matin dans le sud-est du Guatemala, selon les autorités locales, qui n'avaient pas établi les causes du drame dans la soirée.

L'hypothèse d'un acte criminel n'est pas écartée, car il semble qu'aucune des victimes n'ait pu tenter d'échapper aux flammes, alors que la porte arrière du bus était ouverte, selon les services d'incendie de la Fragua, à environ 140 km à l'est de la capitale.

Selon le site internet du quotidien Prensa libre, des traces d'essence auraient été trouvées dans le bus et dans un périmètre autour du véhicule.

Les premières informations officielles faisaient état de 11 victimes, des ouvriers agricoles de plantations de melons des environs, dont les camions circulent habituellement sur la route où le bus a pris feu.

Le drame s'est produit dans une zone isolée, sur une route en mauvais état, et l'autobus, retrouvé sur la chaussée, ne semble pas avoir heurté un ostacle.

(PCO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés