Publicité

Aviation: gels et crèmes bientôt autorisés de nouveau en cabine

Les voyageurs qui devaient se séparer de leurs crèmes ou gels cosmétiques avant de monter dans l'avion pourront bientôt les emporter, a-t-on appris lundi auprès de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) qui ouvrait à Montréal son assemblée générale.

"Dans les deux années à venir ce sera fini", grâce à l'installation d'équipements permettant de détecter les explosifs, a indiqué à l'AFP le secrétaire général de cette agence spécialisée de l'ONU, le Français Raymond Benjamin.

En revanche, M. Benjamin a estimé que les scanners corporels, dont l'Italie envisage de se séparer, devraient se développer, car à terme ils vont permettre de réduire les files d'attente. Avec quelques variantes possibles: certains pays risquent de refouler les passagers qui refusent d'y passer, d'autres devraient proposer une fouille en option.

La 37e assemblée triennale de l'OACI, qui durera une dizaine de jours et rassemblera quelque 1.200 délégués, dont une quarantaine de ministres, débattra de trois grands chapitres: la sûreté du transport, autrement dit la lutte contre le terrorisme, sa sécurité, et les efforts pour réduire l'impact des avions sur l'environnement.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés