Publicité

Barack Obama confirme sa volonté de fermer Guantanamo

Le président élu des Etats-Unis Barack Obama a confirmé dimanche sa volonté de fermer le centre de détention de Guantanamo Bay (Cuba).

"J'ai dit plusieurs fois que je voulais fermer Guantanamo, et je vais m'y tenir", a-t-il déclaré lors de son premier entretien télévisé depuis son élection le 4 novembre.

Le prochain président américain a promis plusieurs fois pendant sa campagne de fermer le centre de détention situé à Cuba, symbole des excès de "la guerre contre le terrorisme" menée par George Bush et critiqué par la communauté internationale.

Obama a également confirmé qu'il entendait donner un coup d'arrêt à la torture comme méthode d'interrogation par l'armée américaine.

La fermeture de Guantanamo et l'arrêt de la torture, a ajouté Obama, "font partie d'un effort pour permettre à l'Amérique de retrouver son rang sur le plan moral".

Fermer la prison de Guantanamo s'annonce une tâche des plus délicates pour le nouveau président, qui devra trouver une solution pour ces détenus qualifiés de "pires terroristes" par l'administration sortante.

(DIL)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés