Béchir "jure" qu'il ne livrera jamais un Soudanais à la CPI

Le président soudanais Omar el-Béchir a "juré" samedi qu'il ne livrerait jamais aucun Soudanais à une juridiction étrangère, en allusion à la Cour pénale internationale (CPI) qui a accusé un ministre soudanais et le chef d'une milice pro-gouvernementale de crimes au Darfour.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés