Benazir Bhutto a lancé "longue vie à Bhutto" juste avant de mourir

Les derniers mots prononcés par Benazir Bhutto, juste avant de mourir furent "longue vie à Bhutto", a rapporté journal britannique le Sunday Telegraph Safdar Abbassi, son principal conseiller politique, qui était assis derrière elle dans la voiture lors de l'attentat jeudi dernier.

M. Abbassi qui est la première personne à donner un témoignage de la mort de l'ex-Premier ministre et opposante pakistanaise, a déclaré que celle-ci a crié ces mots avant de mourir. "Elle n'a rien dit de plus", a-t-il dit.

"Tout d'un coup il y a eu un coup de feu. J'ai entendu le bruit d'une balle", a dit M. Abbassi. "Je l'ai vu comme si elle se baissait vivement quand elle a entendu le coup de feu". "On ne s'est pas rendu compte qu'elle avait été touchée par une balle", a-t-il indiqué.

M. Abbassi a indiqué ensuite qu'il a vu Mme Bhutto "glisser du toit ouvrant de la voiture, juste avant que le véhicule ne soit secoué par une énorme explosion".

Elle n'a émis aucun son et Abbassi a remarqué que du sang coulait d'une profonde blessure sur le côté gauche de son cou.

M. Abbassi a ajouté que Mme Bhutto était encore en vie quand elle a été admise dans le service des soins intensifs mais ses blessures étaient si graves qu'elle ne pouvait pas survivre. (SLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés