Publicité
Publicité

Berne autorise l'ouverture d'une enquête contre Tripoli pour "prise d'otage"

Le gouvernement suisse autorise l'ouverture d'une procédure pénale contre le régime libyen dans l'affaire des deux hommes d'affaires helvétiques qui avaient été retenus pendant près de deux ans en Libye, a annoncé lundi le ministère de la Justice et Police.