Publicité

Biden défend devant l'OTAN l'idée de parler aux talibans modérés en Afghanistan

Le vice-président américain Joe Biden a estimé mardi que tendre la main aux talibans modérés pour parvenir à pacifier l'Afghanistan "vaut le coup d'être essayé", comme cela avait été fait avec succès en Irak à l'égard des opposants sunnites les plus radicaux.

"Cela vaut le coup d'être essayé", a-t-il déclaré à la presse, alors qu'il était interrogé sur la suggestion du président Barack Obama dans une interview dimanche au New York Times qu'il faudrait tenter de parler avec les moins extrémistes des talibans.

"J'estime que cela vaut le coup d'entrer en contact et de déterminer s'il y en a (parmi les talibans) qui veulent participer à un Etat afghan stable et sûr", a-t-il ajouté.

M. Biden venait de "consulter" pendant deux heures les ambassadeurs des 26 pays de l'Otan au siège bruxellois de l'Alliance atlantique sur la stratégie à adopter en Afghanistan et au Pakistan pour en finir avec la menace terroriste.

Quant au contenu pratique des propositions à faire aux talibans, M. Biden a souligné qu'il appartenait au gouvernement afghan de mener ces travaux d'approche. L'essentiel, a-t-il dit, est que "cela ne sape pas la légitimité" du gouvernement de Kaboul. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés