Birmanie: 23 opposants condamnés à 65 ans de prison chacun

Vingt-trois opposants birmans, arrêtés lors des manifestations de l'année dernière contre le régime militaire, ont été condamnés mardi à 65 ans de prison chacun, selon un membre de la famille d'un condamné.

Ces militants anti-junte ont été condamnés lors d'une audience spéciale qui s'est tenue à huis-clos à l'intérieur de la prison d'Insein, dans la banlieue nord de Rangoon.

Un porte-parole de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) de Mme Aung San Suu Kyi a confirmé qu'au moins 14 opposants avaient été condamnés mardi à 65 ans de prison chacun.

En Thaïlande, l'Association d'assistance aux prisonniers politiques birmans (AAPP) a précisé que 14 des condamnés appartenaient à un groupe d'anciens étudiants de la "Génération 88".

Lundi, un célèbre blogger birman, Nay Phone Latt, qui avait été arrêté en janvier, avait été condamné à vingt ans de réclusion dans la prison d'Insein.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés