Publicité

Birmanie: résultats partiels très favorables au parti pro-junte

Le Parti de la solidarité et du développement de l'Union (USDP), créé de toutes pièces par la junte birmane pour les élections, était largement en tête selon des premiers résultats partiels, ont indiqué mercredi les médias gouvernementaux.

Des 60 sièges déjà attribués dans la Chambre des représentants (chambre basse), l'USDP en rafle 48, dont deux au profit du Premier ministre Thein Sein et de l'ex-numéro trois de la junte, Thura Shwe Mann, tous les deux des généraux retraités de l'armée depuis peu, selon la télévision d'Etat.

La Force démocratique nationale (opposition) obtient 8 sièges.

Dans la Chambre des Nationalités (chambre haute), neuf sièges ont été attribués au parti de la junte, contre un seulement pour le Parti de l'unité nationale (NUP), un autre parti de militaires, et trois à un parti représentant l'ethnie minoritaire Mon.

L'USDP est aussi largement en tête dans les 14 parlements des régions et Etats du pays. Des résultats sans surprise: un cadre du parti pro-junte avait revendiqué mardi environ 80% des sièges dans les futures assemblées nationales et régionales.

Le scrutin a été émaillé de nombreuses accusations de fraudes, et a été rejeté en bloc par l'Occident et l'opposition.

Les élections devaient permettre d'attribuer 326 sièges pour la Chambre des représentants et 168 pour la Chambre des nationalités.

Outre son avance dans le scrutin, la junte est assurée d'une écrasante majorité, dès lors qu'un quart des sièges de chaque assemblée avaient été réservés d'office aux militaires en activité. (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés