Publicité

Bombay: le procès reprend jeudi, l'accusé veut un avocat pakistanais

Le procès à Bombay du survivant du commando islamiste qui avait attaqué la capitale économique indienne en novembre 2008 reprendra jeudi après son ajournement en raison de la récusation de l'avocate du prévenu, lequel a réclamé un défenseur pakistanais.

"Le Pakistan peut vous aider à trouver un avocat, mais celui-ci devra être originaire d'ici (en Inde), a déclaré le juge M.L. Tahaliyani, en réponse à la demande de l'accusé Mohammed Ajmal Amir Iman, alias "Kasab", un Pakistanais de 21 ans.

Lors d'une courte audience, le magistrat a assuré à M. Iman que sa requête serait transmise par le gouvernement indien aux autorités pakistanaises.

Auparavant, juste avant d'ouvrir formellement les débats devant un tribunal spécial, le juge Tahaliyani avait récusé l'avocate indienne de la défense, Anjali Waghmare, estimant "inapproprié qu'elle défende l'accusé numéro 1".

Le magistrat a invoqué un conflit d'intérêt, puisque la juriste serait liée à un témoin de l'accusation.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés