Bosnie: la police identifie la fille ayant jeté des chiots dans une rivière

La police bosniaque a indiqué vendredi avoir identifié une adolescente accusée d'avoir jeté des chiots dans une rivière; une histoire qui, après la mise en ligne d'une vidéo sur le site de partage Youtube, avait suscité l'indignation des internautes à travers le monde.

La police a identifié la fille en cause, elle habite à Bugojno (centre), a déclaré un porte-parole de la police, Sefir Barucija, cité par l'agence Srna.

Se gardant de révéler l'identité de l'adolescente, il a ajouté que la police poursuivrait la "procédure prescrite" pour "compléter le dossier".

Si l'adolescente bosniaque venait à être reconnue coupable, il s'agirait alors d'un premier cas en Bosnie, où des situations de cruauté envers des animaux sont fréquentes mais peu médiatisées.

La vidéo de 44 secondes, qui avait été mise en ligne mardi sur Youtube, montre une jeune fille blonde portant un sweat-shirt rouge, qui saisit un par un des chiots dans un seau blanc pour les jeter loin dans une rivière au débit rapide.

Comme une traînée de poudre, de nombreuses pages ont été créées sur le site de socialisation Facebook, réunissant plusieurs milliers de membres, pour appeler à la vengeance et à retrouver la fille.

La vidéo a été enlevée de Youtube, mais elle a été relayée par de nombreux autres sites.

Selon la presse bosniaque, l'adolescente a été encouragée par sa grand-mère à jeter des chiots vieux de trois jours dans le cours d'eau. (COC)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés