Burundi: une employée française d'Action contre la faim tuée

Une Française travaillant pour l'organisation humanitaire Action contre la faim (ACF) a été tuée lundi par balle et une autre Française grièvement blessée au Burundi, à Ruyigi (170 km à l'est de Bujumbura) lundi soir, a-t-on appris de source policière mardi.

"Trois Françaises travaillant pour ACF étaient en train de reconduire deux collègues burundaises vers 19H20 (18H20, heure belge) au chef-lieu de la province de Ruyigi (lorsque) tout à coup un homme a surgi et mitraillé leur véhicule, blessant deux Françaises parmi ces expatriées", a annoncé à l'AFP le porte-parole de la police burundaise, Pierre Chanel Ntarabaganyi.

"Malheureusement, une des deux jeunes femmes a succombé à ses blessures alors qu'on la transférait à l'hôpital de Gitega (centre). La deuxième blessée a été transférée de Gitega à Bujumbura ce matin", a-t-il précisé.

"Cette tragédie s'est passée dans des circonstances non encore élucidées: Une enquête est en cours pour identifier et retrouver cet assassin", a ajouté le porte-parole.

La province de Ruyigi connaît une criminalité "galopante", a reconnu le porte-parole de la police burundaise. Au moins six personnes y ont été tuées par balles au cours des dix derniers jours, selon des sources policières. (TAS)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés