Bush oppose son 1er veto, contre les cellules souches embryonnaires

Le président américain George W. Bush a annoncé mercredi qu'il avait opposé son veto à un texte visant à favoriser la recherche sur les cellules souches embryonnaires, le premier projet de loi voté par le Congrès qu'il ait jamais bloqué.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés