Canada: un islamiste condamné à 16 ans de prison pour un complot terroriste

Un membre d'un groupe islamiste qui voulait attaquer à l'explosif le parlement du Canada et diverses cibles à Toronto a été condamné lundi à 16 ans de prison, a annoncé le ministère public.

Fahim Ahmad, 26 ans, avait été reconnu coupable en mai d'avoir appartenu à "un groupe terroriste", surnommé "les 18 de Toronto", et d'avoir donné des instructions à d'autres membres de la cellule en préparation de ces attentats, a rappelé le Service des poursuites pénales du Canada dans un communiqué.

Les attentats, qui avaient été déjoués par la police à l'été 2006, visaient à forcer le Canada à retirer ses troupes d'Afghanistan.

Les conspirateurs avaient notamment prévu de faire sauter la Bourse de Toronto, les bureaux des services secrets canadiens dans cette ville, une base militaire et une centrale nucléaire en ayant recours à des camions bourrés d'explosifs.

Ils avaient été arrêtés grâce à l'infiltration d'un informateur de la police parmi eux, alors qu'ils cherchaient à acquérir trois tonnes de produits chimiques pour fabriquer ces bombes.

La Couronne (ministère public) avait requis une peine d'emprisonnement d'au moins 18 ans contre M. Ahmad. Le juge Fletcher Dawson de la Cour supérieure de l'Ontario a toutefois décidé d'une sentence moins sévère en soulignant qu'il était loin d'être certain que le groupe aurait pu être en mesure de réaliser ces attentats.

Onze des membres de la cellule ont plaidé coupable ou ont été reconnus comme tel. Sept autres ont été relâchés, aucune accusation n'ayant été retenue contre eux.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés