Canal Nord-Sud: la Chine entreprend de déplacer 330.000 personnes

Les autorités chinoises ont entrepris de déplacer 330.000 personnes vivant dans le centre du pays, pour permettre la construction du plus grand projet d'adduction d'eau jamais planifié, du Sud vers le Nord asséché, a affirmé lundi la presse officielle.

Les populations déplacées habitent dans les provinces du Henan et du Hubei, sur le trajet d'un des trois canaux initialement projetés, entre le réservoir de Danjiangkou, dans le Hubei, et Pékin, a précisé Chine Nouvelle.

En gestation depuis des années, le projet Nord-Sud a accumulé les retards, en raison de surcoûts, de problèmes techniques mais aussi de la difficulté de déplacer les populations, selon de précédentes informations de presse.

Le grand canal central, qui doit acheminer les eaux d'un affluent du fleuve Yangzi à 1.300 kilomètres de Pékin, vers la capitale et sa grande région, ne sera pas achevé avant 2014, en retard de cinq ans, selon les autorités.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés