Publicité

Cancun: manifestation pour un résultat plus ambitieux

Au son des tambours, crécelles et flûtes de Pan, plusieurs milliers de paysans ont entamé mardi matin une marche à Cancun (Mexique) vers l'hôtel où ont lieu les négociations internationales sur le climat pour exiger "un accord qui respecte les peuples du monde".

Ils sont partis à pied du centre-ville avant de prendre des autocars vers le luxueux Moon Palace, à une vingtaine de kilomètres de là, où négociateurs et ministres de plus de 190 pays sont réunis pour tenter de parvenir à un accord sur la lutte contre le changement climatique d'ici au 10 décembre.

"Il est urgent qu'il y ait un accord de réduction de 50% des gaz à effet de serre, et nous exigeons des Etats-Unis, du Japon, de la Chine qu'ils respectent cette demande des peuples du monde", a expliqué à l'AFP Rafael Alegria, de l'organisation Via Campesina du Honduras.

Derrière lui, les manifestants brandissaient des centaines de drapeaux arc-en-ciel, symbole de la Terre nourricière, et les drapeaux verts des paysans.

L'accord que souhaiteraient ces manifestants est inspiré des conclusions du forum social de Cochabamba (Bolivie), en avril 2010, qui prévoit notamment la création d'un tribunal international pouvant sanctionner les contrevenants aux accords mondiaux pour la défense de l'environnement.

Mais les objectifs de la conférence de Cancun sont beaucoup plus modestes.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés