Chili: Jour J pour les 33 mineurs, l'heure de la délivrance avancée

L'heure de la délivrance a été encore avancée pour les 33 mineurs bloqués depuis plus de deux mois au fond d'une mine du Chili, qui devraient retrouver un à un la surface à partir de 20H00 mardi (01H00 mercredi, heure de Bruxelles), au terme d'une opération de sauvetage sans précédent.

La nouvelle est un soulagement pour les familles des mineurs, qui attendent avec impatience le dénouement.

En l'espace de deux mois, les "33" sont devenus des vedettes mondiales, recevant des maillots dédicacés de stars du football, des chapelets bénis par le pape, des IPod offerts par le patron d'Apple Steve Jobs, pour les aider à tenir lors de leur calvaire, qui inspire déjà des réalisateurs de cinéma.

Sept jours après l'éboulement qui a bloqué les "33", le ministre des Mines Laurence Golborne jugeait pourtant "très faibles" les chances de les retrouver vivants.

Mais sous la pression des familles des mineurs, venues camper sur place dès le lendemain, les secouristes ont poursuivi leurs efforts jusqu'à ce qu'une sonde remonte le 22 août avec le message griffonné sur un bout de papier, désormais célèbre: "Nous allons bien, les 33, dans le refuge".

Trois excavatrices ont été mobilisées, et il fallu exactement 33 jours pour percer le puits d'évacuation par lequel remonteront les mineurs, un par un, à bord d'une étroite cage métallique de 53 cm de diamètre. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés