Chili: les 33 mineurs en "parfaite santé", les premiers aliments transmis

Les 33 mineurs piégés depuis 18 jours au fond d'une mine d'or et de cuivre du nord du Chili sont en "parfaite santé" et un premier ravitaillement leur a été transmis, a assuré Mme Paula Newman, un médecin qui a pu établir lundi une communication prolongée avec eux.

"Les 33 sont en parfait état de santé", a déclaré le médecin à la presse aux abords de la mine de San José. "Ils sont indemnes. Il n'y a pas de traumatismes chez eux", a-t-elle déclaré à l'issue de la communication qui a duré "environ une heure", via un radio-téléphone.

Les mineurs, a ajouté Mme Newman qui se trouvait aux côtés du ministre chilien des Mines Laurence Golborne, "ont des problèmes plutôt mineurs par rapport à ce qu'on aurait pu s'attendre", après 18 jours confinés à 700 m sous terre, soumis à de fortes chaleurs et à l'humidité.

Une première dose de solution glucosée a été transmise aux mineurs, ainsi qu'un comprimé d'omeprazol, pour prévenir d'éventuels ulcères d'estomac après le jeûne forcé des hommes, a-t-elle expliqué.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés