Publicité
Publicité

Chili: un mécène offre 7.600 euros à chaque mineur bloqué

Un magnat chilien de la mine et mécène connu a remis lundi aux familles des mineurs bloqués à 700 m au fond de la mine de San Jose des chèques équivalant à 7.600 euros, un pour chacun des mineurs qu'il veut mettre définitivement à l'abri du besoin, a constaté l'AFP.

"C'est un chèque nominatif de cinq millions de pesos (10.000 dollars, 7.600 euros). Dès qu'ils sortiront, ils les encaisseront", a déclaré Leonardo Farkas, patron multimillionaire de la compagnie minière Santa Fe, en remettant les chèques aux familles aux abords de San Jose, dans le nord du Chili.

Farkas, connu pour ses généreuses initiatives de bienfaisance, a ajouté qu'il va faire campagne auprès d'autres patrons chiliens, pour qu'ils aident également les mineurs piégés sous terre, avec pour objectif de collecter un million de dollars pou chacun, pour qu'ils n'aient plus jamais à travailler.

"Et quand ils les sauveront, je vais organiser une fête", a promis l'entrepreneur.

Les secouristes ont établi dimanche le contact avec les 33 mineurs vivants, 18 jours après un éboulement qui les a bloqués au fond de la mine de cuivre et d'or de San José, à 800 km de Santiago. Ils ont pu lundi faire passer des premiers ravitaillements, de l'eau et du sérum glucose, aux mineurs dont les opérations de sauvetage prendront trois à quatre mois. (SLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés