Publicité

Chine: 60 arrestations au total dans l'affaire du lait à la mélamine

La Chine a annoncé vendredi avoir procédé au total à 60 arrestations dans le scandale du lait trafiqué à la mélamine, qui a fait près de 300.000 malades parmi les enfants et probablement six morts.

Vingt-et-une des personnes arrêtées pour "production et vente de produits alimentaires toxiques et dangereux" ont déjà comparu devant un tribunal, dont l'ancienne patronne de Sanlu, principal producteur incriminé dans la crise du lait contaminé à la mélamine, selon un communiqué du ministère de la Sécurité publique (police).

Les jugements n'ont pas encore été annoncés, mais certains accusés encourent la peine de mort.

Selon les médias officiels chinois, qui seuls ont eu accès à l'audience qui s'est tenue le 31 décembre à Shijiazhuang dans le Hebei (nord), l'ex-patronne de Sanlu, Tian Wenhua, 66 ans, a plaidé coupable de la vente de produits douteux et reconnu avoir tardé à alerter les autorités. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés