Chine: couvre-feu imposé à Urumqi

Un couvre-feu va être imposé lundi soir à Urumqi, la capitale régionale du Xinjiang, dans l'extrême nord-ouest chinois. Des émeutes y ont fait au moins 140 morts dimanche et des centaines de blessés.

"Un couvre-feu sera en vigueur à 20h" (14h00, heure belge), a déclaré un policier, sans préciser si cela concernerait l'ensemble de la ville ou simplement les quartiers théâtre des troubles dimanche.

La sécurité avait été particulièrement renforcée lundi dans les zones où les violences se sont produites tandis que les forces de sécurité étaient moins visibles ailleurs.

Dans les quartiers musulmans d'Urumqi, notamment près du grand marché de la ville, de nombreuses forces de sécurité patrouillaient dans des rues vidées de leurs habitants et bordées de commerces restés fermés.

Des milliers de Ouïghours -musulmans turcophones, principale minorité ethnique de la région- ont attaqué des Hans, l'ethnie majoritaire en Chine, avec des couteaux, des bâtons, ou à coups de pied, ont indiqué des habitants, faisant au moins 140 morts, selon un bilan officiel. (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés