Publicité

Chrysler: le syndicat américain UAW annonce un accord

Le syndicat américain de l'automobile UAW a annoncé dimanche soir être parvenu à un accord avec la direction de Chrysler, le Trésor américain et le constructeur italien Fiat, qui conduirait ses membres à faire des "sacrifices" pour la "viabilité" du constructeur américain.

"L'accord, soumis à la ratification des membres de l'UAW à Chrysler, respecte les exigences posées par le Trésor pour accorder des prêts à la société. Il comprend des modifications à la convention collective de 2007", ainsi qu'à la structure d'avantages sociaux, dont bénéficient les ouvriers, a précisé le syndicat.

Les membres de l'UAW ont jusqu'à mercredi pour l'accepter ou le rejeter, veille d'un ultimatum fixé par l'administration Obama à la direction de Chrysler pour lui présenter un plan viable de restructuration, sans quoi sera engagé un dépôt de bilan.

Un accord avec l'UAW et un accord avec les créanciers de Chrysler sont des conditions sine qua non de la confirmation d'un partenariat avec Fiat, lui-même jugé indispensable par l'administration Obama.

(DIL)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés