Publicité
Publicité

Clinton envisage que l'Iran puisse enrichir de l'uranium "à l'avenir"

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a admis vendredi la perspective d'autoriser l'Iran à enrichir "à l'avenir" de l'uranium sur son sol, après qu'il aura "restauré la confiance" sur les objectifs de son programme nucléaire.

"Nous leur avons dit qu'ils avaient droit à l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire civile, mais ils n'ont pas encore restauré la confiance de la communauté internationale au point que (celle-ci) puisse, en toute tranquillité, leur permettre d'enrichir", a-t-elle déclaré dans un entretien que la BBC doit diffuser lundi, et dont l'AFP a obtenu la transcription.

"Ils pourront enrichir de l'uranium à une date donnée dans l'avenir, une fois qu'ils auront démontré qu'ils peuvent le faire de manière responsable, en accord avec leurs obligations internationales", ajoute-t-elle.

Les grandes puissances soupçonnent l'Iran de chercher à se doter de la bombe atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, ce que dément Téhéran. Elles ont proposé à la République islamique d'enrichir elles-mêmes son combustible à un niveau compatible avec son utilisation dans un réacteur civil.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés