Clinton et Netanyahu veulent travailler à la relance des pourparlers

La chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont indiqué jeudi travailler à la relance des pourparlers de paix au Proche-Orient, à l'issue de plus de 7H30 d'entretiens à New York.

Les discussions ont eu pour objet "la création des conditions d'une reprise des négociations directes visant à déboucher sur une solution à deux Etats", indique un communiqué conjoint publié après la rencontre.

Mme Clinton a réitéré "l'engagement déterminé des Etats-Unis envers la sécurité d'Israël et la paix dans la région", selon la même source.

Les besoins de sécurité de l'Etat hébreu "seront pleinement pris en compte dans tout futur accord de paix", lit-on encore dans le communiqué, qui rappelle par ailleurs les paramètres connus d'un possible accord entre Israël et les Palestiniens.

Le "dialogue direct" israélo-palestinien avait repris le 2 septembre à Washington, après vingt mois d'efforts américains intenses.

Le processus devait déboucher sur un accord de paix en un an. Mais il paraît déjà au bord de l'effondrement, après le refus d'Israël de prolonger un gel de la colonisation en Cisjordanie occupée. (CYA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés