Colis suspects: Obama évoque "une menace terroriste crédible"

Barack Obama a affirmé vendredi que les colis suspects interceptés à Dubaï et au Royaume-Uni constituaient "une menace terroriste crédible", assurant que les Etats-Unis étaient déterminés à "détruire" Al-Qaïda au Yémen, pays d'où sont partis les paquets.

"Je veux tenir les Américains au courant d'une menace terroriste crédible sur notre pays", a déclaré le président américain à la Maison Blanche. "Un examen minutieux de ces colis montre qu'ils contiennent apparemment des explosifs", a-t-il ajouté.

Auparavant, le bureau du FBI à Chicago avait déclaré que "les deux paquets suspects" interceptés à bord d'avions cargo dans le centre de l'Angleterre et à Dubaï "ne contenaient pas d'explosif".

M. Obama a précisé que les deux paquets étaient adressés "à des lieux de culte juifs, à Chicago", dans le nord des Etats-Unis.

Le président américain, alerté jeudi soir, a assuré avoir "ordonné que toutes les forces de police et de renseignement se mobilisent pour protéger la population d'un attentat".

Ces mesures ont conduit à la fouille de deux avions cargos de la compagnie UPS à Philadelphie et à Newark, près de New York, vendredi, a-t-il précisé.

"Nous continuons à renforcer notre coopération avec le gouvernement yéménite afin de déjouer de nouveaux attentats et de détruire la branche d'Al Qaïda", dans la péninsule arabique, a encore promis M. Obama en précisant que son conseiller pour l'anti-terroriste John Brennan avait parlé au président du Yémen.

(DEF)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés