Publicité

Colonies: Washington "déçu" par la fin du moratoire israélien

Les Etats-Unis sont "déçus" de la fin du moratoire israélien sur les constructions dans les colonies, mais apprécient la "retenue" de la réaction palestinienne, et leur émissaire George Mitchell va repartir aussitôt dans la région, a annoncé lundi le département d'Etat.

"Nous sommes déçus (de l'expiration du moratoire, ndlr) mais nous restons concentrés sur nos objectifs à long terme" de paix dans la région via des négociations directes, a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine, Philip Crowley.

George Mitchell, l'émissaire américain pour le Proche-Orient, devait partir dès lundi soir pour la région. Il va notamment "rappeler aux parties qu'il est important qu'elles agissent de façon constructive, et qu'elle évitent de nouvelles actions qui rendraient les choses plus difficiles", a ajouté M. Crowley.

Philip Crowley a salué "la retenue" du président palestinien Mahmoud Abbas. M. Abbas a affirmé lundi à Paris que les Palestiniens décideraient "après le 4 octobre" de poursuivre ou non les négociations directes avec Israël.

Les négociations directes de paix avaient repris le 2 septembre à Washington, sous l'égide du président Barack Obama, et après des mois d'efforts diplomatiques intensifs de la part des Etats-Unis.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés