Publicité

Combats rebelles-armée à la limite entre Nord et Sud-Kivu au Congo

De violents combats ont éclaté dimanche matin entre l'armée congolaise et la rébellion de Laurent Nkunda à Ngungu, localité de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) située à la limite entre les provinces du Nord et Sud-Kivu.

"Il y a des combats à l'arme lourde entre les FARDC (Forces armées de la RDC) et le CNDP (Congrès national pour la défense du peuple) depuis 05h00 (04H00 heure belge) ce matin", a déclaré le porte-parole de la Mission des Nations unies en RDC (Monuc).

Aucun combat n'avait été signalé entre l'armée régulière et les rebelles depuis vendredi soir.

Ngungu, située à 60 km à l'ouest de Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, "est la porte d'entrée pour le Sud-Kivu", a ajouté le porte-parole de l'ONU, sans pouvoir préciser qui avait déclenché les hostilités dimanche.

Les combats à grande échelle qui ont repris depuis fin août entre le CNDP de Laurent Nkunda et l'armée congolaise se déroulent jusqu'à présent dans la seule province congolaise du Nord-Kivu.

"Des milliers de personnes arrivent à la base" de la Monuc à Ngungu pour y trouver refuge. (SLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés