Controverse sur une hostie: Le PM canadien a-t-il commis un impair?

Le Premier ministre canadien Stephen Harper, un protestant, a bien avalé une hostie au cours d'une messe catholique et ne l'a pas mise dans sa poche, comme certains le soupçonnent, a affirmé mercredi son porte-parole.

M. Harper a assisté la semaine dernière à une messe à l'occasion des obsèques nationales de l'ancien gouverneur général du Canada, au cours de laquelle un prêtre lui a donné une hostie dans la main pendant la communion.

Sur les images de la télévision - qui se retrouvent sur YouTube - on voit bien M. Harper recevoir l'hostie. La caméra reste sur lui plusieurs secondes pendant lesquelles il ne porte pas l'hostie à sa bouche.

Un responsable catholique a soulevé la controverse en se demandant ce que M. Harper avait fait de l'hostie et estimant que ce serait scandaleux s'il l'avait mise dans sa poche.

"Pire qu'un faux pas, (ce serait) un scandale du point de vue catholique", a déclaré Mgr Brian Henneberry.

Le porte-parole du Premier ministre a affirmé que M. Harper avait ingéré l'hostie. "A la fin du service il s'est vu offrir la communion. Il l'a acceptée et l'a consommée", a-t-il déclaré. (LAR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés