Corruption de l'Etat en Irak: 8 milliards de dollars depuis 2003

Les pertes dues à la corruption au sein de l'administration irakienne ont atteint huit milliards de dollars depuis la chute du régime de Saddam Hussein en 2003, selon le juge Radi al-Radi, qui préside le Comité de probité publique.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect