Publicité

Coulée de boue au Pérou: au moins 28 morts et 50 disparus

Les coulées de boue et de pierres provoquées par les pluies diluviennes de cette semaine au Pérou ont fait au moins 28 morts et 50 disparus dans le nord-est du pays, selon un dernier bilan fourni samedi par la Défense civile.

Vingt-trois personnes ont été tuées dans le village d'Ambo, où l'on compte également 50 disparus, et au moins cinq autres dans celui de Cancejos, a-t-on indiqué à la direction des opérations de la Défense civile.

Au total, entre 400 et 600 habitants pourraient avoir été sinistrés dans les deux villages, les coulées de boue et pierres ayant emporté plusieurs dizaines de maisons, notamment dans un bidonville d'Ambo, selon les autorités de la région de Huanuco, situé à quelque 400 km au nord-est de la capitale Lima.

Sur place, les équipes de secouristes, policiers, soldats et pompiers fouillaient les décombres et portaient secours aux victimes, souvent des paysans pauvres dont les vivres ont été emportés par les coulées.

Le gouvernement leur a de son côté envoyé des tentes, des couvertures et de la nourriture. La présidence péruvienne a annoncé que le président Alan Garcia allait se rendre dans le Huanuco.

La catastrophe s'est produite jeudi soir après des pluies diluviennes, qui ont provoqué l'effondrement d'un flanc de montagne.

Il s'agit du deuxième glissement de terrain dans la région de Huanuco cette semaine. Dans la journée de jeudi, les autorités avaient confirmé la mort de cinq habitants à Cancejos, à la suite d'une catastrophe analogue. (FEJ)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés