CPI/Darfour: mandats d'arrêt contre un ministre et un chef milicien

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont décidé de lancer leurs premiers mandats d'arrêt contre des responsables présumés de crimes au Darfour, visant un secrétaire d'Etat soudanais et un chef de la milice janjawid.

Publicité
Publicité

Echo Connect