Crash du vol Rio-Paris: les boîtes noires localisées selon la défense française

Les boîtes noires du vol Rio-Paris d'Air France, qui s'est abîmé en mer le 1er juin 2009, faisant 228 morts, ont été localisées par la marine française, a indiqué jeudi à l'AFP le bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), qui dit devoir encore "vérifier et valider l'information".

"Nous avons été informés par Dominique Bussereau (secrétaire d'Etat aux Transports) que la marine nationale aurait localisé les boîtes noires. Cette information doit être à présent vérifiée et validée par nos équipes au Bourget (siège du BEA) et avec nos équipes sur les bateaux", a déclaré à l'AFP une porte-parole.

"Il semblerait que le ministère de la Défense ait travaillé des images recueillies lors de la première phase de recherches quand les enregistreurs de vol émettaient encore un signal (entre début juin et mi-juillet)", a-t-elle expliqué.

Seules les boîtes noires permettraient de comprendre les causes exactes de l'accident, qui a fait 228 morts, selon le BEA. Il estime pour l'heure que les sondes Pitot mesurant la vitesse défectueuse ne pouvaient expliquer à elles seules l'accident.

Le BEA a décidé de prolonger jusqu'au 25 mai sa troisième phase de recherche. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés