Crise des marins: Londres cherche un compromis avec Téhéran

La Grande-Bretagne espère pouvoir envoyer en Iran un haut responsable de la marine britannique qui sera chargé de négocier avec la partie iranienne un compromis susceptible de permettre la libération des 15 marins capturés le 23 mars par la marine iranienne, écrit le Sunday Telegraph.

Publicité
Publicité

Echo Connect