Crise: la situation est toujours bloquée

La crise politique ne semble pas avoir évolué, jeudi, et la situation est toujours bloquée. Vers 19 heures, le Roi a quitté le Château de Laeken et plus aucun visiteur n'est attendu au Palais jeudi.

Après la rupture des négociations institutionnelles provoquée lundi par la N-VA, le souverain a repris une série de consultations. Il a reçu, jeudi, les présidents du cdH, d'Ecolo et de Groen! Mercredi, il avait déjà reçu les présidents de la N-VA, du PS, du CD&V et du sp.a. Il a ainsi fait le tour des présidents des sept partis impliqués jusqu'à présent dans la négociation institutionnelle.

La situation est toujours aussi crispée. Les libéraux n'ont pas pas encore été reçus au Palais. Certaines rumeurs rapportent que le Roi pourrait réaliser un deuxième tour de consultations avec les représentants des milieux économiques et sociaux mais cette information n'a pas été confirmée. (ALN)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés